Deux minutes avant le lever du rideau

Cette fois, l’attente en coulisse semblait différente.

Le trac était toujours bien présent, mais sans la panique. Dans l’esprit de Kevin Guest, sa dernière prestation sur la scène du Grand Ole Opry n’était qu’un vague souvenir. Les mains moites et la voix éteinte, il était habité par le doute. Qu’allait faire sur la plus grande scène de musique country un amateur de Kalispell, au Montana? Par miracle, sa prestation s’est déroulée sans anicroche, mais il en garde très peu de souvenirs.

Ce soir par contre, les choses étaient bien différentes. Sa guitare basse lui paraissait plus légère et il se sentait en pleine possession de ses moyens. Attentif à tous les détails, Kevin avait eu le temps d’explorer les coulisses, de bavarder avec les autres musiciens et même de casser la croûte. Depuis près d’un siècle, l’Opry a accueilli les grands noms du country, du gospel et du bluegrass. Des super vedettes comme Willie Nelson, Ernest Tubbs, Hank Williams et Patsy Cline y ont laissé leur marque. Pour des musiciens, une prestation sur la scène du Opry constitue un jalon important. Pour Kevin, c’était la réalisation d’un rêve.

« Mon numéro musical avec Collin Raye à l’Opry m’a laissé un des meilleurs souvenirs de ma vie, relate Kevin. Une fois sur scène, j’ai concentré mon attention sur le public. Tout le monde avait l’air de bien s’amuser, et j’étais décidé à en faire autant. »

Il y a des jours où tout semble cliquer à merveille. Kevin et le batteur étaient sur la même longueur d’onde. Le public était conquis et Colin était en pleine forme. Tout s’imprégnait dans la mémoire de Kevin. Il aurait pu voir ce moment parfait comme un coup de chance, mais il savait fort bien que c’était le fruit d’un travail de longue haleine, d’une détermination à toute épreuve et d’une ouverture aux autres. Sa deuxième prestation à l’Opry était le couronnement de leçons de vie mises en application.

Atteindre ses objectifs en tirant parti de ses erreurs

À partir de sa participation aux pratiques de groupes amateurs jusqu’à la mise sur pied de son entreprise de production et de son accession au poste de PDG d’USANA, Kevin a eu une vie bien remplie. Il a connu sa part d’embûches sur son chemin, mais il n’a aucun regret. Depuis le lancement de son entreprise jusqu’à la poursuite de sa carrière musicale, Kevin sait tirer parti de ses erreurs et les transformer en possibilités d’apprentissage. Son père et d’autres mentors lui ont appris l’importance de la persévérance et de la confiance en ses propres décisions. C’est à partir de ses qualités de chef acquises au fil des ans que Kevin a conçu les 12 principes intemporels menant à une vie dans l’harmonie.

Et ce sont là les leçons qu’il partage dans son livre Toutes les bonnes raisons (All the Right Reasons).

Chaque chapitre est une leçon d’introspection. Ses 12 principes directeurs vous motivent à vous pencher sur votre propre vie et à revisiter les moments marquants de votre cheminement. Vous comprendrez l’importance d’une bonne préparation, de l’établissement de relations personnelles honnêtes, de la persévérance dans la poursuite de vos objectifs et de la détermination d’agir. Ces principes directeurs ont façonné la vie de Kevin comme musicien, homme d’affaires et père de famille. Quiconque ressent le besoin de vivre une vie axée sur le service à autrui tout en poursuivant ses rêves voudra assurément lire le livre de Kevin.

Prendre le rythme

Kevin a entrepris sa formation académique au foyer, en apprenant auprès de ses parents et en s’efforçant de toujours faire les bons choix. Sa famille possédait une scierie dans une petite localité paisible de l’ouest du Montana. Pour Kevin, c’était une enfance de rêve; il passait ses étés à travailler à la scierie, à explorer la région et à nouer des liens solides avec la famille et les amis. Mais ce qui importait avant tout, c’était l’omniprésence de la maison des Guest.

Avant même d’acheter leur première voiture, les parents de Kevin avaient fait l’acquisition d’un piano dont les accords remplissaient la maison. À partir de ses pratiques sur sa première batterie jusqu’à l’apprentissage des accords de guitare sur les chansons des Beatles, Kevin ne vivait que pour la musique. Décidé à bien tenir sa place au sein de groupes amateurs, il pratiquait sans arrêt. C’était la première étape dans son cheminement pour trouver l’harmonie.

Sur le plan musical, on définit l’harmonie comme le son d’au moins deux notes jouées simultanément. On peut faire le parallèle avec la vie. L’équilibre entre les gens devrait être fondé sur l’harmonie. Kevin a découvert dans sa première jeunesse que c’est en établissant des relations authentiques avec les gens qu’il trouvait son équilibre dans la vie.

« Pour vivre dans l’harmonie, il faut mettre un ordre honnête et cohérent dans nos valeurs, puis s’engager fermement à vivre selon ces valeurs jour après jour, écrit Kevin dans son livre.  Nous vivons tous des moments déterminants dans nos vies – des moments où nos choix et notre destinée s’alignent.”

Kevin se penche sur les moments de sa vie où il s’est appliqué à trouver le moyen de vivre en harmonie avec les choix qu’il a faits. En prenant connaissance de ses témoignages personnels, vous apprendrez à écarter les distractions pour vous concentrer sur l’essentiel.

Trouver la note juste

Pour ceux dont les connaissances musicales sont limitées, la section rythmique d’un groupe musical est constituée du bassiste et du batteur. C’est là que le groupe trouve ses pulsations – le bassiste et le batteur donnent la mesure et le rythme aux artistes principaux. Si vous avez déjà assisté à un concert, vous avez pu voir que la section rythmique produit les tons graves qui donnent l’impulsion à la chanson.

Pas surprenant que Kevin appartienne à la section rythmique. Il a cette capacité remarquable de se mettre au diapason du batteur et de donner le ton. Il prend le rythme et donne libre cours au solo électrisant du guitariste principal ou du saxophoniste. Kevin donne le meilleur de lui-même lorsqu’il apporte son soutien aux autres et se met au service de la musique.

On  peut aussi en dire autant de lui à l’extérieur de la scène.

Du début à la fin de Toutes les bonnes raisons, Kevin évoque les moments de sa vie qui ont été enrichis par son service à autrui. Les vrais chefs de file assurent aux autres le soutien qu’il leur faut pour réussir. Chacun des chapitres du livre montre pourquoi il est important d’établir un rapport authentique avec les autres et aussi pourquoi notre succès peut être lié directement à celui d’autrui.

«  Une écoute intense et le don de votre temps et de votre attention à une autre personne est un élément fondamental d’un leadership exceptionnel et de l’établissement de relations durables, commente Kevin. Nous sommes trop nombreux à nous centrer sur nous-mêmes et sur notre confort personnel, nous privant ainsi des occasions d’aider les autres. »

L’aide à autrui, c’est ce qui nous permet avant tout de trouver l’harmonie. Kevin explique comment de petits actes de charité peuvent donner de grands résultats. Il relate entre autres une visite qu’il a faite dans un camp de réfugiés en compagnie du Dr Myron Wentz en vue de porter secours à des personnes déplacées. Sans négliger la nécessité des vivres et fournitures, Kevin souligne l’importance du contact humain qu’ont eu les volontaires avec les bébés qu’ils prenaient dans leurs bras.

Ce fut un moment déterminant. L’émotion ressentie par le Dr Wentz était si grande que c’est ce qui l’a décidé à mettre sur pied la USANA True Health Foundation. Depuis 2012, la fondation a recueilli plus de 7 millions de dollars US, fourni plus de 8,5 millions de repas et aidé des gens dans 26 pays. En appuyant la vision du Dr. Wentz, Kevin a contribué à changer des vies partout dans le monde.

Toutes les bonnes raisons

Kevin croit en la valeur intrinsèque de chaque individu. Inspiré par l’exemple de ses parents, il a appris à se soucier réellement des gens. Cette prise de conscience a joué un rôle de premier plan dans sa réussite personnelle et son bonheur. On en voit le résultat à la fois au siège social d’USANA et dans ses déplacements à travers le monde.

Selon Kevin, indépendamment de nos antécédents et de notre nationalité, de notre race ou de nos croyances, nous faisons notre cheminement tous ensemble, et nous devons nous aider les uns les autres en cours de route. Les gens ont besoin les uns des autres. Plus on entre en contact avec d’autres cultures et d’autres milieux, plus on en vient à apprécier les traits communs entre nous tous. Kevin attribue son succès à son appréciation de l’enrichissement et de la joie que l’on ressent en prenant le temps d’aller à la rencontre des autres.

Toutes les bonnes raisons, c’est plus que l’histoire de Kevin. C’est aussi son don à la USANA True Health Foundation. Toutes les recettes tirées de la vente du livre seront versées  la fondation. Il s’est fixé pour objectif de réunir une somme suffisante pour fournir plus d’un million de repas  aux démunis.

On peut maintenant se procurer le livre Toutes les bonnes raisons au congrès international de 2018. Il est aussi possible d’acheter le livre dès aujourd’hui sur le site Amazon.com.

Dans la section Commentaires, faites-nous savoir comment une vie consacrée au service des autres a eu un impact positif sur votre propre vie. Mieux encore, dites-nous quelle anecdote de Kevin Guest vous avez préférée.

Le livre en version papier est offert dans les langues suivantes : anglais, français, espagnol, chinois simplifié, chinois traditionnel et coréen. La version Kindle est offerte en anglais, français et espagnol.

 

This post is also available in: Anglais Chinois simplifié

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *