Dietary Fats

Dietary FatsLa science a beaucoup progressé depuis les mises en garde simplistes des années 1980 contre la consommation de gras.

Il a fallu près de trente ans pour qu’on revienne sur certaines des recommandations sur la consommation de cholestérol et de gras, malgré des preuves relativement convaincantes que ces recommandations n’étaient pas basées sur les données scientifiques les plus récentes. De plus, contrairement à ce que nous pensions dans les années 1980, les choses ne sont pas aussi simples que « graisses saturées : mal » et « graisses non saturées : bien ».

C’est justement cette manière de penser simpliste qui a conduit à la quasi disparition des huiles tropicales de la chaîne alimentaire et à l’explosion des huiles végétales hydrogénées (comme les gras trans). La vérité, c’est que toutes les graisses polyinsaturées ne sont pas bonnes pour la santé, et que toutes les graisses saturées ne sont pas mauvaises pour la santé.

Il y a également eu un changement dans ce que la plupart des spécialistes s’accordent à définir comme un rapport sain au niveau des macronutriments entre les glucides, protéines et lipides. La recommandation de longue date de manger peu de gras et beaucoup de glucides a été rectifiée pour augmenter légèrement l’apport en lipides et faire baisser l’apport en glucides afin d’obtenir des niveaux plus modérés pour chacun.

Bien que la plupart des spécialistes s’accordent toujours à dire que les graisses provenant de sources végétales, qui sont principalement des graisses insaturées, devraient constituer la majorité de l’apport en lipides, des études indiquent que remplacer toutes les graisses saturées par des graisses polyinsaturées ou des glucides pourrait en fait conduire à une détérioration de la santé cardiaque et à une augmentation des risques de maladie.

Et donc, comme souvent lorsqu’il s’agit de nutrition et de santé, il vaut mieux rechercher l’équilibre et la modération.

Les données les plus récentes indiquent que les acides gras saturés n’ont pas d’impact négatif sur la fonction endothéliale et qu’ils ne font pas non plus augmenter le risque de maladie cardiaque coronarienne. Les cellules endothéliales sont celles qui tapissent le système vasculaire interne, qui régit la coagulation, l’adhésion plaquettaire, la fonction immunitaire et contrôle la vasodilatation et la vasoconstriction. Le dysfonctionnement endothélial est considéré comme un facteur clé dans le développement de l’athérosclérose.

Dietary FatsLes graisses saturées ont un gros avantage sur les graisses polyinsaturées en termes de stabilité. Elles sont beaucoup moins susceptibles à l’oxydation et au rancissement. Même les graisses polyinsaturées les plus saines deviennent mauvaises lorsqu’elles s’oxydent. C’est une vraie préoccupation dans les produits transformés qui doivent avoir une durée de conservation relativement longue.

Non seulement les graisses saturées sont beaucoup moins susceptibles de s’oxyder, mais des études récentes indiquent aussi que les graisses saturées ont un effet beaucoup plus positif sur le cholestérol HDL (le bon cholestérol) que les graisses polyinsaturées.

Il faudra peut-être encore de longues années pour que les recommandations officielles rattrapent la science en ce qui concerne les graisses saturées, mais les preuves s’accumulent. D’ici là, notre mission est de vous fournir les produits les plus sains et de la meilleure qualité qui s’appuient sur les progrès scientifiques les plus récents. La science actuelle nous dit de consommer des lipides variés provenant de sources saines telles que les fruits à coque, les graines, les fruits et légumes (avocats, olives), et qu’il n’est pas nécessaire d’éviter et d’avoir une peur exagérée des graisses saturées (surtout celles provenant de plantes tropicales).

Sources

-Nathalie Genevieve Puaschitz et al. Dietary Intake of Saturated Fat Is Not Associated with Risk of Coronary Events or Mortality in Patients with Established Coronary Artery Disease. . J Nutr. February 1, 2015 vol. 145 no. 2 299-305
http://jn.nutrition.org/content/145/2/299.abstract

-Patty W Siri-Tarino, Qi Sun, Frank B Hu, and Ronald M Krauss. Meta-analysis of prospective cohort studies evaluating the association of saturated fat with cardiovascular disease. Am J Clin Nutr. 2010 Mar;91(3):535-46
http://ajcn.nutrition.org/content/early/2010/01/13/ajcn.2009.27725.abstract

-DiNicolantonio JJ.The cardiometabolic consequences of replacing saturated fats with carbohydrates or Ω-6 polyunsaturated fats: Do the dietary guidelines have it wrong?. Open Heart 2014;1:e000032.doi:10.1136/openhrt-2013-000032.
http://openheart.bmj.com/content/1/1/e000032.full.pdf+html

We’re proud to bring you the freshest content on the web! Follow USANA on Twitter, like our USANA Facebook page and enjoy the latest videos on the official USANA YouTube channel.

USANA True Health FoundationLearn what USANA is doing to make the world a better place.

The future of personalized health and nutrition is now available with USANA’s True Health Assessment.

This post is also available in: French

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.